Clownessence Clown Danse Clown DansePresentationPresentationInfolettreTemoignagesCompagnie les Stages Les StagesLes StagesLes AteliersLa MythoclownieLes MassagesLa Mise en Scene les Spectacles Les SpectaclesLes PerlesLes PhotosLes TextesLes TemoignagesLes Citations la Compagnie La CompagnieProduction1Production2Production3Production4Production5
lacher de clown infolettrelacher de clown
lacher de clown
atelier clown

















Perles : 1re moit. xiie s. « Petite concrétion ronde, brillante et dure, qui se forme à l'intérieur de certaies huîtres » qui devint en 1923 : « Mot, expression ou phrase involontairement cocasse ».

Perles de Clown : 1re moit. xxie s. « Petite concrétion ronde, brillante et verbale qui sort de la bouche d'un clown, en apparence anodine et en réalité très troublante ».

« - Je découvre une bonne collection de trous dans la gruyère de ma vie » - Zplïng
« - Les transports, c'est mon temps à moi. A chaque bout, c'est plus mon temps. » - Chêne
« - L'eau descend dans les nymphes phréatiques. » - Bulled'oz
« - Je m'attendais à rien, mais pas à ça. » - Georgette
« - Ma première réaction, c'est de pas réagir. » - Prune
« - Mourir de soif ou sourire de moif ? » - Perle de Stage
« - C'est fou le nombre de choses qui ressemble à des clous quand on a un marteau en main. » - Perle de Rue
« - J'ai oublié ce que j'ai perdu ! » - Marguerite

« - La nuit, les cerisiers ferment leurs fleurs. » - Galadrielle
« - C'est bien de voir son corps de l'intérieur, ça donne une double vie.» -Mariline
« - Pile : je gagne, face : tu perds !» - Marguerite
« - Ça va pas ou tu te sens pas bien ?» - Alfonce
« - Une vraie nigaulote !» - Galadrielle
« - Est-ce que je peux me prendre dans tes bras ? » - Prune
« - Tout le monde est individuel. » - Mana Mana
« - Chuis pas une sourieuse ! » - Hirondelle
« - Et si on faisait rien ?
- ... Regarde comme je fais rien bien ! » - Clochette et Galadrielle
« J'vais faire comme si j'avais pas grossi. » - Pivoine
« Je vous autorise à me regarder. » - Boris
«
Je m'étais jamais rencontré avant. » - ...
«
Ce que je veux, c'est le confort absolu. » - Scraffichou
«
Les sentiments ne se mesurent pas en sentimètres. » - ...
«
Allo Pounette ? C'est moi, c'est Nounouche ! » - ...
«
Je respire la nature, la nature me respire. » - Plouf
«
Les papillons, ça a pas de chaussettes aux bras. » - Plouf
«
Est ce que le fait qu'on le fasse prouve qu'on est capable de le faire ? » - Alfonce
«
Je suis devenu excessivement mesuré » - Arthur
«
C'est très très mieux. » - Prune
«
Y'a pas de sens, mais y'a une direction » - Orange
«
Ça va moyen, avec des bas plutôt hauts » - Peinturlune
«
Il y a une poule en moi. » - Scraffichou
«
Regarde moi les yeux fermés. » - Alfonce
«
Le corps y peut mieux bouger quand il est plus pris dans les nœuds des mots. » - Noseille
«
Chu apprenti porteur d'amour. » - Banania
«
Quand je vais enlever mes lunettes, vous allez arrêter d'être orange. » - Fleur
«
Chu contente passque j'ai compris c'que j'viens d'dire. » - Fleur
«
Ça me fait du bien à tous ! » - Rose Tintin
«
Y'a pas de souci si ça te pose problème. » - Prune
«
Pourquoi tu souris ?
- Passqu'autrement j'ai peur de moi.» -
Dame B. et Sproung
«
Toi aussi t'as les doigts au bout des mains.» - Dame B.
«
Chais pas comment faire pour pas bouger et continuer de respirer.» - Holala
«
J'étais dans un calme très très silencieux.» - Chafou
«
Exceptionnellement je vais faire ce que je fais d'habitude. » - Alfonce
«
T'étais pas là parce que t'étais absent. » - Alfonce
«
J'ai gardé le dernier pour la fin. » - Prune
«
Laisse toi couler. » - Julie
«
On va dire 'je'. » - Élisabeth
«
On m'a rien demandé et j'ai rien dit. » - Madam Chigne
«
Moi j'ai donné mon corps à la science il y a 40 ans. Madam Chigne
«
Les nœuds, y'en a des fiables, y'en a des pas fiables. » - Tétâraneu
«
Balayer, c'est renoncer. » - Vinaigrette
«
Si je suis complètement là, je meurs. » - Chafou
«
J'ai demandé un renouvellement de conjoint pour rapprochement de congés. » - Carmin
«
Je suis tombée amoureuse d'une forêt. Elle habite pas loin de chez moi.» - Prune
«
Nan, j'pleure pas.
-
Tu coules ? » - Solange du Parc à Marwen
«
Je dois être correcte. Je ne peux pas aller me cogner contre les murs ! » - Solange du Parc
«
Surtout ne pas penser à la place du public. » - Blume
«
Faut pas d'objectifs. Il est là l'obj… » - Blume
«
Parfois on est pris par la combustion de quéquechose qu'on comprend pas. » - Solange du Parc
«
Je sais qu'chuis pas belle. Personne me l'dit, mais je l'sais. » - Miss Chauna K.
«
On prend des risques tout le temps. Mais on les rend après. » - Alfonce
Après un léger déséquilibre de sa coiffe suite à un mouvement rapide :

«
Qu'est-ce que je vais faire maintenant que je suis moche ? » - Mouchette
«
J'ai du mal à me mettre en œuvre. » - Mops
«
Comment être là, en étant là ? » - Solange du Parc
«
Mur, tu m'attires. » - Solange du Parc
«
J'm'émerveille de tout et surtout de rien. » - Blunt
«
J'ai enlevé mes lunettes pour voir clair. » - Bimba
«
SDF : simple définition fonctionnelle. » - Timothé
«
J‘fais partie d'la confrérie des anges gardiens d'en bas. » - Alfonce
«
Laisse respirer mes couettes !» - Pétronille
« Une rupture, en général, se passe soit mal, soit très mal. » - Zéphyra
« Tout est simple avant d'être compliqué. » - Turquoise
« J‘irai pas jusqu'à dire que j'ai volontairement voulu, mais… » - Peau l'eau
« - Prenez votre temps Monsieur.
- Ah, non ! Je préfère prendre celui des autres ! » - Alfonce
« Ça tourne dans les aiguilles du sens de la montre.» - Prune
« Je suis auteur de ma personne, de toute ma hauteur, petite. »
« Martyr, c'est pourrir un peu. » - Alfonce
« Excusez-moi de vous demander pardon… » - Alfonce
« C‘est celui qui pose la question qui a la réponse. » - Biscotte
« Le nucléaire, j'ai arrêté, c'est trop fort pour moi. » - Tatanka Jane
« C'est triste d'enlever le droit de pleurer. »
« J'ai pas d'opinions. J'ai vendu la dernière la semaine dernière. » - Alfonce
« J'veux pas de sentiments, d'émotions. J'veux des choses rangées »
« Le “je” tue “il”. »
« Un melon, ça ne parle pas. »
« Tout ce que tu as, tu donnes. Tout ce que tu n'as pas, tu donnes. »
« Emmène moi chez moi. »
« La folie, ça s'travaille ! »
« Le monde entier rame. »
« Pour changer, il suffit de changer. »
« Il faut que je vous avoue une chose : je n'existe pas vraiment. »
« Comment savoir que je sais ? »
« Mon rêve c'est de lâcher ma valoche. »
« Je garde à la maison le secret de la beauté indicible. » - Maurice
« J'ai pas le temps de speeder. »
« Ils m'ont volé mon son. »
« Etre un trognon, ça me donne froid. »
« Ou comment être à l'aise sans l'être. » - Miss Chauna K.
« Adoptez-moi. »
« Soyez fiers de ce que vous n'êtes pas. »
« Soyez, soyez, soyez, vous serez. »
« La lumière aveugle quand elle éclaire. »
« Prêtez-moi vos oreilles. »
« C'est le pied qui touche le fond. »
« Mon rêve c'est de pas mourir. » - Biscotte
« Le silence ici il est fort ! » - Glucose
« Elle est malade ta tong. »


Ces Perles de Clown ont été récoltées lors de nos Ateliers et Stages et … dans la rue, source inépuisable d'inspiration... Merci à leur auteur-clown respectif de nous en avoir régaler !

clownanalyselacher de clownlacher de clowninformationsLegaleslacher de clownlacher de clownlacher de clownlacher de clownlacher de clownlacher de clownlacher de clownlacher de clown